La France charme le New York Times. Selon le classement du quotidien américain, Belle-Île-en-Mer et Paris figurent parmi les lieux à visiter absolument en 2020. "Même si Paris a connu quelques revers en 2019, avec le mouvement des gilets jaunes, puis avec le catastrophique incendie de la cathédrale Notre-Dame, Paris a su "renouveler son image avec l'ouverture de nouveaux lieux parmi lesquels de nombreux restaurants gastronomiques », indique le journal qui ajoute que Paris sera également plus verte. Du côté culturel, l'ouverture de la Bourse du Commerce, nouveau musée d'art contemporain est attendue pour juin prochain avec la collection du milliardaire François Pinault. L’Hôtel de la Marine ouvrira ses portes en juillet 2020. La deuxième destination française qui figure parmi le classement du New York Times se nomme Belle-Île-en-Mer considérée par les journalistes comme l'une "des destinations les plus vertes et les plus vierges de France ». L’île des impressionnistes figure à la 45e position du classement du journal américain.
Le vin n’a plus la côte aux Etats-Unis. Pour la première fois depuis 25 ans, la consommation de vin a reculé Outre-Atlantique, indique Les Echos qui reprend les chiffres publiés par une société d'études spécialisée (IWSR). « Les changements démographiques aux Etats-Unis ont été un facteur important dans le ralentissement du marché du vin américain », observe la société d’études citée par Les Echos. « Les baby-boomers vieillissants, avec des revenus de plus en plus faibles, réduisent la consommation en arrivant à l'âge de la retraite, tandis que les jeunes consommateurs boivent tous types de boissons, ce qui réduit également les occasions de déguster du vin », poursuit l’étude. Ce sont les boissons pétillantes moins alcoolisées qui concurrenceraient le vin, alors que déjà les Etats-Unis ont imposé une nouvelle taxe de 25% depuis l’automne dernier sur les vins dits "tranquilles" (non effervescents) ayant un degré d'alcool inférieur ou égal à 14%. Ces sanctions commerciales pourraient aussi contribuer à la chute des volumes vendus sur les prochains mois.
Dans le cadre de la série de films « Vies d’Artistes », les services culturels de l’Ambassade de France à Washington sont heureux de vous présenter une projection du film « Van Gogh », le mardi 14 janvier à 19h à La Maison Française de l’Ambassade. En tant que chef-d’œuvre de Maurice Pialat, « Van Gogh »retrace les 67 derniers jours de la vie du peintre hollandais. Il explore ses relations complexes avec les femmes, son frère Théo et son médecin, ainsi que sa santé mentale déclinante. Le film dépeint également de façon subtile la dynamique sociale qui a caractérisé le 19ème siècle.
Plus d’informations, rendez-vous dans la rubrique Divertissements de Bigplanete.com

Le jazz manouche va retentir dans l’enceinte du théâtre du Lycée Français de Los Angeles. Bireli Lagrène monte avec son groupe Gypsy Jazz Project sur la scène du Theatre Raymond Kabbaz, le mercredi 22 janvier à 19h30. Ravivant le souvenir de Django Reinhardt, l’un des plus célèbres guitaristes du XXe siècle, le musicien français se produira au sein d’un trio comprenant le saxophoniste Frank Wolf et le bassiste Diego Imbert.
Plus d’informations, rendez-vous dans la rubrique Divertissements de Bigplanete.com

"En raison d'une situation sécuritaire régionale extrêmement volatile, il est formellement déconseillé aux ressortissants français de se rendre en Iran". Dans un communiqué publié le 7 janvier dernier, le Quai d’Orsay a émis des recommandations suite au nouveau seuil de tensions entre les Etats-Unis et l’Iran. En riposte à l'assassinat par Washington de son puissant général, Qassem Soleimani, l'Iran a tiré des missiles sur des bases abritant des soldats américains en Irak. Le conseil est également valable pour les déplacements dans ce pays. "Par mesure de précaution", Air France a également décidé de suspendre "jusqu'à nouvel ordre tout survol des espaces aériens iranien et irakien". La compagnie allemande Lufthansa a annoncé une décision similaire. Pour les ressortissants français « qui ne seraient pas en mesure de quitter le pays temporairement sont invités à faire preuve de la plus grande vigilance et à prendre les précautions indispensables pour assurer leur sécurité. Il leur est notamment fortement conseillé de limiter leurs déplacements à l'intérieur du pays, d'éviter les rassemblements et de se faire connaître auprès de l'Ambassade et du Consulat de France à Téhéran", a précisé le gouvernement.