Logo Usa-expat.tv
  Devenez Fan sur Facebook Suivez nous sur Twitter Abonnez-vous sur YouTubeMondissimo





 
 
Favoris et Partage

Un selfie peut-il sauver la vie ? Oui, vous répondra sans doute une Américaine. Grâce à une série de selfies que Juanita Branch était en train de prendre pour changer ses photos de profil, elle a compris qu’elle vivait au même moment un accident vasculaire cérébral (AVC) le mois dernier. En regardant ses propres photos, l’Américaine âgée de 63 ans a observé qu’une moitié de son visage s’affaissait et que sa bouche était tordue. C’est ainsi qu’elle a pensé aux symptômes d’un AVC et qu’elle a pris la décision de se rendre à l’hôpital., indique Macomb Daily, cité par le Miami Herald. Ce selfie lui a donc sauvé la vie. En France, il y aurait 150 000 personnes victimes d’un AVC chaque année selon le journal Ouest France et « près de neuf personnes sur dix en ignorent les signes », rapporte Ouest France. Pour reconnaître les symptômes, Marina Carrère d'Encausse et Régis Boxelé expliquent dans le Magazine de la santé ce qui doit vous alerter, notamment une paralysie faciale, des difficultés à parler, des troubles de la vision. Et n’hésitez pas à composer le 15.

 
Contenu de la vidéo : Un selfie peut-il sauver la vie ? Oui, vous répondra sans doute une Américaine. Grâce à une série de selfies que Juanita Branch était en train de prendre pour changer ses photos de profil, elle a compris qu’elle vivait au même moment un accident vasculaire cérébral (AVC) le mois dernier. En regardant ses propres photos, l’Américaine âgée de 63 ans a observé qu’une moitié de son visage s’affaissait et que sa bouche était tordue. C’est ainsi qu’elle a pensé aux symptômes d’un AVC et qu’elle a pris la décision de se rendre à l’hôpital., indique Macomb Daily, cité par le Miami Herald. Ce selfie lui a donc sauvé la vie. En France, il y aurait 150 000 personnes victimes d’un AVC chaque année selon le journal Ouest France et « près de neuf personnes sur dix en ignorent les signes », rapporte Ouest France. Pour reconnaître les symptômes, Marina Carrère d'Encausse et Régis Boxelé expliquent dans le Magazine de la santé ce qui doit vous alerter, notamment une paralysie faciale, des difficultés à parler, des troubles de la vision. Et n’hésitez pas à composer le 15.

Mots clés liés : selfie, Juanita Branch, Américaine, accident vasculaire cérébral, AVC, Marina Carrère d’Encausse, Régis Boxelé, Magazine de la Santé, signes

Image pour les réseaux sociaux :