Logo Usa-expat.tv
  Devenez Fan sur Facebook Suivez nous sur Twitter Abonnez-vous sur YouTubeMondissimo





 
 
Favoris et Partage

Un premier roman policier. Résidant à Washington, la Française Carole Geneix publie aux éditions Payot-Rivages « La mille et deuxième nuit », une enquête au temps de la Belle Époque qui suit le destin du couturier Paul Poiret. Originaire de l’Orne, l’écrivain vit aux Etats-Unis depuis vingt ans, a relaté le journal Ouest France, après être passé par la Russie et la Corée du Sud. Elle est aujourd’hui directrice pédagogique dans un lycée international à Washington. Concernant son ouvrage, Carole Geneix dit : « J’ai commencé à écrire pour moi il y a huit ans, puis j’ai transformé tout ça en deux romans qui n’étaient pas aboutis avant de pouvoir publier La mille et deuxième nuit. » Concernant l’intrigue, l’auteure révèle s’être intéressée au personnage lors d’une exposition sur les ballets russes à la National Gallery Art, en 2013. « Le destin de Paul Poiret y était raconté et je me suis plongée dans sa vie. C’est un homme qui est passé de la célébrité à la misère à la fin de sa vie. » Les ressources en ligne de la Bibliothèque nationale de France (BNF) ont fait le reste pour recréer l’atmosphère de la Belle Epoque.

 
Contenu de la vidéo : Un premier roman policier. Résidant à Washington, la Française Carole Geneix publie aux éditions Payot-Rivages « La mille et deuxième nuit », une enquête au temps de la Belle Époque qui suit le destin du couturier Paul Poiret.
Originaire de l’Orne, l’écrivain vit aux Etats-Unis depuis vingt ans, a relaté le journal Ouest France, après être passé par la Russie et la Corée du Sud. Elle est aujourd’hui directrice pédagogique dans un lycée international à Washington.
Concernant son ouvrage, Carole Geneix dit : « J’ai commencé à écrire pour moi il y a huit ans, puis j’ai transformé tout ça en deux romans qui n’étaient pas aboutis avant de pouvoir publier La mille et deuxième nuit. » Concernant l’intrigue, l’auteure révèle s’être intéressée au personnage lors d’une exposition sur les ballets russes à la National Gallery Art, en 2013. « Le destin de Paul Poiret y était raconté et je me suis plongée dans sa vie. C’est un homme qui est passé de la célébrité à la misère à la fin de sa vie. »
Les ressources en ligne de la Bibliothèque nationale de France (BNF) ont fait le reste pour recréer l’atmosphère de la Belle Epoque.

Mots clés liés : Etats-Unis, France, Carole Geneix, La mille et deuxième nuit, Paul Poiret, Belle Epoque, histoire, exposition, National Gallery Art, Washington, toman policier, fiction, littérature

Image pour les réseaux sociaux :