Logo Usa-expat.tv
  Devenez Fan sur Facebook Suivez nous sur Twitter Abonnez-vous sur YouTubeMondissimo





 
 
Favoris et Partage

Une photographie géante au-dessus de la frontière ente le Mexique et les Etats-Unis… Le Français JR expose pendant un mois le visage de Kikito, un enfant mexicain âgé d'un an. L’œuvre a été inaugurée le 8 septembre dernier à Tecate, au nord-ouest du Mexique. L’artiste s’était vu refuser l’autorisation par l’administration américaine d’exposer sur son côté de la frontière. En fonction de la perspective, le petit garçon, regard baissé, léger sourire aux lèvres, pose ses mains sur la barrière métallique qui sépare les deux nations. L'idée de cette œuvre est née "il y a un an environ", lorsque le street-artiste, dont les collages spectaculaires s'insèrent dans l'espace public, a "fait le rêve d'un enfant regardant par-dessus la frontière", a-t-il expliqué. JR s'est alors réuni avec des artistes de Tecate et de la ville voisine de Tijuana pour concrétiser son projet. L'installation, qui a nécessité trois mois, a été terminée juste après l'annulation par le président américain Donald Trump du programme Daca protégeant environ 800 000 jeunes sans papiers arrivés aux Etats-Unis durant leur enfance, dont une large majorité de Mexicains.

 
Contenu de la vidéo : Une photographie géante au-dessus de la frontière ente le Mexique et les Etats-Unis… Le Français JR expose pendant un mois le visage de Kikito, un enfant mexicain âgé d'un an. L’œuvre a été inaugurée le 8 septembre dernier à Tecate, au nord-ouest du Mexique. L’artiste s’était vu refuser l’autorisation par l’administration américaine d’exposer sur son côté de la frontière.
En fonction de la perspective, le petit garçon, regard baissé, léger sourire aux lèvres, pose ses mains sur la barrière métallique qui sépare les deux nations.
L'idée de cette œuvre est née "il y a un an environ", lorsque le street-artiste, dont les collages spectaculaires s'insèrent dans l'espace public, a "fait le rêve d'un enfant regardant par-dessus la frontière", a-t-il expliqué. JR s'est alors réuni avec des artistes de Tecate et de la ville voisine de Tijuana pour concrétiser son projet.
L'installation, qui a nécessité trois mois, a été terminée juste après l'annulation par le président américain Donald Trump du programme Daca protégeant environ 800 000 jeunes sans papiers arrivés aux Etats-Unis durant leur enfance, dont une large majorité de Mexicains.

Mots clés liés : USA, France, JR, Mexique, Kikito, Tecate, frontière, street-art, photpgraphie, Daca, Donald Trump

Image pour les réseaux sociaux :